Bay of Plenty, Tauranga, plage et soleil

 

Au sud-est d’Auckland, la  région de Bay of Plenty, dont les deux principales villes sont Tauranga et Rotorua, est célèbre pour ses vergers de kiwis et ses plages. Nous gardons pour plus tard la découverte de Rotorua, qui constituera notre dernier arrêt avant de quitter la Nouvelle-Zélande.

Bay of Plenty : la terre d’abondance

Aujourd’hui, avec la fertilité de son sol couvert de vergers,  la « Bay of Plenty », baie de l’abondance, porte toujours bien ce nom que lui a donné le capitaine Cook. Les fruits qui  y poussent sont gorgés de soleil. En effet, la région détient le plus fort taux d’ensoleillement. Les terres de l’arrière-pays abondent « d’or vert », le fameux « kiwi-fruit » néo-zélandais. On se régale également d’avance face aux avocatiers remplis de fruits en cours de maturation.

Le milieu marin n’est pas en reste et fait le bonheur des nombreux pêcheurs du pays qui viennent ici passer leurs vacances. C’est l’une des destinations favorites des Néo-Zélandais.

Tourisme

La région de Bay of Plenty est connue pour ses grosses infrastructures de vacances : les campings regorgent d’emplacements ultra-équipés par leurs propriétaires avec : canapé, barbecue, pergola voire télé… Mais de ce fait, ils sont moins axés sur l’équipement des parties communes, moins accueillantes pour les gens comme nous, avec notre petit van, qui attendions des lieux communs douillets comme dans l’île du sud…  Pas de table ou de canapé où retoucher les photos et rédiger le blog. Ici nous sommes abonnés aux bancs extérieurs, battus par les vents, pour capter internet.

Le climat de la Bay of Plenty

Ceci dit, même avec du vent, la région nous réserve de bonnes surprises au niveau du climat. Ayant quitté l’île du sud peu de temps auparavant pour fuir le froid qui commençait à s’y installer, nous profitons ici encore de la chaleur d’arrière-saison. On réalise alors vraiment que nous sommes en climat semi-tropical et profitons des douceurs de la région comme en témoigne ce joli coucher de soleil saisi lors d’une balade de fin de journée sur la plage de « Papamoa beach ».

Ce soir là, un kayakiste est de sortie.

Puis, sentant l’automne arriver en même temps que la fatigue, on décide de se donner un peu de répit et de s’installer dans une auberge de jeunesse pendant quelques jours. Nous choisissons celle de Tauranga qui signifie « mouillage abrité » en maori. Espérons que cela soit de bon présage… En tout cas, nous sommes contents d’investir une vraie chambre depuis laquelle nous accédons à une connexion internet. Nous comptons souffler un peu en se posant ici en Bay of Plenty et nous lançons à la recherche d’un travail dans la cueillette des Kiwi-fruits.

Ps : Nous précisons toujours « Kiwi-fruit », depuis le jour où Ludo a expliqué à nos amis de la Food Farm qu’il était allergique aux Kiwis, ce qui a valu un fou-rire à l’ensemble de la tablée qui avait d’un premier abord compris que Ludo était allergique au Néo-Zélandais, dont le surnom est Kiwis …


© WakaTrip.com Bay of Plenty, Tauranga, plage et soleil.

5 Comments Bay of Plenty, Tauranga, plage et soleil

  1. Sylvain 'mars 10th, 2011' at 23:18

    J’irais bien faire un petit tour de kayak en NZ moi.
    Bisous.

  2. M-F 'mars 18th, 2011' at 17:58

    Très jolies ces 3 photos!
    Sur la plage d’Onival, à marée basse, en soirée, avec brume ou soleil couchant, il y a aussi de beaux spectacles à immortaliser………..
    bizzzzzzzzzzzzz

  3. Barbara 'juillet 11th, 2012' at 18:21

    Je rêve de visiter la Nouvelle-Zélande et ces clichés m’en donnent encore plus envie.
    Merci !

  4. Cherbourg 'octobre 14th, 2012' at 11:40

    sympa ces photos.. et faire du canoe dans des endroits pareils, ca laisse reveur

  5. Maryse 'octobre 10th, 2013' at 8:17

    Bonjour,
    Je fais un tour sur votre blog, les photos sont vraiment superbes, ça fait rêver. Je suis aussi allée du côté de Tauranga et Rotorua, alors ça me rappelle quelques souvenirs.
    J’ai aussi tenté l’expérience de kiwis-fruits picking, c’est à ne pas manquer aux pays des kiwis. 🙂
    Je parle de cette expérience sur mon blog, pour ceux que ça peut intéresser.
    Bon voyage

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *